La Valette

Pas vraiment de gastronomie locale à part le lapin, les maltais mangent italien, des méloquos pas très locaux ! D’ailleurs l’italien est un peu la troisième langue du pays, des immigrés italiens ne parlant pas la maltais et pas vraiment l’anglais non plus.

Les maltais vivent donc à la sicilienne, mangent des pizzas et des glaces dans des brioches dans la rue, et parlent une belle langue qui sonne arabe mais qui s’écrit avec notre alphabet latin.

Les grands bâtiments comme les belles demeures pourraient nous faire croire que nous sommes en Angleterre, mais la couleur des pierres calcaires illuminées par le soleil nous rappelle bien que nous sommes au sud de la Méditerranée Les forteresses dans le style Vauban me ramènent dans mon Briançonnais.

La Valette semble être un peu le chaînon manquant entre l’Europe et le Maghreb.