Pompei

Tout le monde connait l’histoire de Pompei, tout le monde a vu des photos, les moulages des corps si étonnants.

Des vestiges d’une cité romaine il reste en général des fondations, voir des pans de murs des plus grands édifices, construits avec des grandes pierres lourdes et solides. Des pierres à nues, qu’il est difficile d’imaginer autrement. Pompei est hors du temps. Car tout est dans un état de conservation extraordinaire, même si en fait certaines restaurations à l’arrache on détruit pas mal de choses, ou mêmes provoqué des écroulements. Les maisons même les plus modestes sont encore debout, comme si elles étaient habitées encore la veille. On peut voir les systèmes de distribution d’eau potable arriver dans les maisons, les systèmes de chauffage par le sol aussi, et le réseau de tout à l’égout passer sous les trottoirs. On découvre des rues entières bordées d’échoppes, tellement vraies que l’on s’attends presque à voir arriver un commerçant nous servir. Et derrière chaque échoppe la demeure du négociant, avec son patio, son jardin. On perçoit des architectures très différentes aussi, ce que nous ne pouvons imaginer en voyant de simples fondations ou même ruines. Pompei est resté vivant. Nous avons le temps d’une journée vécu au milieu des romains.

On a tous adoré les passages piétons ! Ces grandes dalles nous ont peut être laissé nos bandes blanches ? En tout cas cela permettait aux chars de passer dans les rues et aux piétons de traverser sans se salir, sans marcher dans le purin et tout ce qui pouvait traîner là au fonds.