Elbe, Giglio, Gianutri

Elbe nous a offert de très beaux mouillages mais aussi de grands moments à la voile. Avec juste ce qu’il faut comme vent pour marcher bien sans que cela ne devienne sportif. De la grande croisière rapide et tranquille que Vagabond adore.

Lors de la descente toujours plus au sud nous sommes allés admirer les paysages de la Toscane et avons frôlé notamment la Punta Ala et ses scogli. Puis route sur Giglio !

Nous avons passé Giglio par l’ouest pour éviter le port et le chantier pharaonique du démantèlement du Costa Concordia échoué.

Puis c’est le retour au continent et à la Toscane, enfin presque, puisque nous avons atterri sur une presqu’île, le Promontorio Argentario. De superbes paysages encore et le port de Porto Ercole où a fini la course effrénée du peintre Le Caravage.

Je savais bien qui Gianutri allait nous séduire. Ça n’a pas raté et y sommes restés plusieurs jours. Cela a permis aussi d’attendre le bon vent pour quitter l’archipel Toscan et traverser sur les îles Pontine. Prochaine étape.