Îles Columbretes

Difficile d’être tranquille et presque seul en plein mois d’août, surtout dans un mouillage remarquable. Et pourtant si.

Pas la peine d’aller bien loin. Il existe un petit archipel magique très peu connu. Je regrette déjà de dévoiler ce secret bien gardé… L’île principale est en fait le haut de la cheminée d’un ancien volcan marin. Le mouillage est à l’intérieur de ce cratère qui ressemble à un atoll.

L’île possède des espèces endémiques, abrite un couple de faucons d’Éléonore ainsi qu’une colonie de Puffin cendré. Alors que le jour on ne peut soupçonner l’existence d’une colonie de plusieurs centaines d’individus, à la nuit tombée c’est un vacarme de cris plaintifs ressemblant à des pleurs de bébé.

Au printemps et à l’automne cette île est un arrêt incontournable pour toutes les espèces d’oiseaux migrateurs.

Les fonds sous marins très riches raviront les amateurs de plongée.

Hard to be quiet and almost alone in the month of August, especially in a remarkable anchorage. And yet though.

No need to go far. There is a small island magical little known. I already regret to reveal this well kept secret … The main island is actually the top of the chimney of a former marine volcano. The anchorage is inside the crater that looks like an atoll.

The island has endemic species, an inside couple of Eleonora’s falcons and a shearwater colony. As the day we can not suspect the existence of a colony of several hundred individuals, at night it is a din of plaintive cries like a baby.

In spring and autumn the island is an essential stop for all species of migratory birds.

The underwater world rich will delight diving enthusiasts.